COLOMINA Jorge

Retour à la page précédenteColomina, Jorge Colomina, des origines espagnoles indélébiles

Jorge Colomina naît en 1953, en Alcoy - province d’Alicante (Espagne). L’Espagne franquiste des années 60 est pour lui synonyme de l’émigration de ses parents vers Marseille. Il les rejoindra à Paris avec son frère en 1963.

Dès son plus jeune âge, il exprime sa passion pour le dessin et la peinture. A peine installé à Paris, sa curiosité et son goût pour l’art l’emmènent à la découverte des musées de la ville lumière.
Pinceau en main, il apprend. Il persévère : croquis, esquisses, tableaux... Enfin, à trente ans, il décide de se consacrer exclusivement à son art... Il choisit Antibes et ses rivages méditerranéens comme terre d’accueil pour vivre sa peinture en toute liberté.

Un style Autodidacte inspiré par des maîtres

Depuis toujours, il admire Picasso, Miro, Cézanne, Matisse... Il étudie leurs œuvres et travaille sans relâche à trouver son propre style... Les influences d’une vie... des couleurs vives, en mouvement pour exprimer sa passion et ses émotions. La peinture de Colomina, s’il faut la définir, s’apparente à une sorte de « Figuratif Abstrait ».

Un artiste en perpétuel mouvement

D’expositions individuelles en expositions collectives, ses toiles parcourent la France et traversent les frontières. Jorge Colomina est estimé, coté et vendu à Drouot Paris par Maître Arnaud Cornette de Saint-Cyr, commissaire priseur.

A VENIR

A VENIR